Le Caviar d'Aquitaine


L’ACA, une association dynamique et innovante 

L’Association du Caviar d’Aquitaine (ACA)
a été créé en 2013 par 5 producteurs locaux représentant plus de 80 % de la production française, soit à l’époque environ 15 tonnes de caviar. Sa mission est de défendre et promouvoir l’origine, les conditions d’élevage de l’esturgeon ainsi que les normes de production du caviar.



Suite à l’interdiction de la pêche d’esturgeons sauvages en 2008, la filière a connu un virage important notamment pour le caviar d’Aquitaine. Pionnière dans l’élevage d’esturgeon pour la production de caviar depuis 1982, la nouvelle réglementation lui a donné une véritable légitimité et une belle notoriété dans l’hexagone. C’est donc tout naturellement que le groupe Kaviar, l’Esturgeonnière, Caviar de France et Aquadem ont choisi de créer une association pour promouvoir la qualité du caviar aquitain et protéger leur savoir-faire.
Afin de concrétiser ces engagements, l’ACA a déposé en Décembre 2013 la marque communautaire Caviar d’Aquitaine garantis- sant le respect d’un cahier des charges drastique et éthique.
Aujourd’hui, certains producteurs proposent de modifier l’élaboration traditionnelle pour réduire les coûts de production.
Ces dérives de la production du caviar font l’objet des combats menés par l’association. L’ACA fait d’ailleurs apposer un sceau d’authenticité sur les boites de caviar d’Aquitaine.

L’hologramme « caviar d’Aquitaine » certifie désormais son origine et la stricte application du Cahier des Charges de la marque collective communautaire.


Une future IGP, pour le caviar d’Aquitaine 

Depuis quelques mois, une demande de reconnaissance en SIQO, Signe d’Indication de Qualité et d’Origine, a été déposée auprès de l’INAO afin d’obtenir une Indication Géographique Protégée pour la dénomination « caviar d’Aquitaine » 


Un cahier des charges a été rédigé par les producteurs pour garantir aux consommateurs l’origine et la qualité du caviar . Il sert également de socle à la création de l’ IGP afin de définir les modalités de production des alevins, le processus d’élevage dans ses différentes phases ainsi que l’élaboration du caviar à travers les étapes de la récolte à la fermeture de la boite. Tout est décrit, de l’œuf à l’œuf comme s’y sont engagés les membres de l’association.
En attendant l’instruction du dossier d’IGP, l’ACA, avec le soutien de la Région, a communiqué sur la marque collective Caviar d’Aquitaine tout en expliquant sa démarche vers le signe officiel de qualité.



Aucun commentaire